L’indispensable réforme des institutions


Voici une conférence donnée par Valérie Bugault, qui traite de la mise en place de l’hégémonie financière, issue de l’imposition du droit anglo-saxon et du capitalisme, et qui propose des solutions pour revenir à plus de souveraineté du collectif et donc des individus.

Je joins à cette vidéo une charte qu’elle a établie et qui présente les principes fondateurs de la réforme des institutions qu’elle propose.


Valérie Bugault est chercheuse indépendante, docteur en droit et analyste de géopolitique juridique.

Elle a dirigé ses travaux (accessibles sur son site internet gratuitement www.valeriebugault.fr et au travers des différents ouvrages qu'elle a rédigés) sur ces différents sujets :

les institutions nationales et internationales

la monnaie

l’entreprise

le droit

le fonctionnement de l’économie globale.


Elle est la fondatrice de "Révoludroit", un cercle de réflexion alternatif.

"Il s’agit concrètement de reconstruire et réhabiliter le droit européen traditionnel d’origine continentale autour de principes et valeurs intangibles tirés du droit naturel considéré au double regard de l’état actuel des connaissances scientifiques et des conclusions qu’il faut tirer des différentes expériences historiques d’organisations humaines."


Elle propose dans cette conférence une solution pour sortir de l'hégémonie financière globale : reprendre en main sa responsabilité politique individuelle et se regrouper en collectifs d'intérêts (commercial, non commercial et spirituel) pour réinvestir le politique.

Cette conférence passionnante porte la voix honnête, tranchante et non sans humour de Valérie Bugault et nous invite à revisiter pragmatiquement notre positionnement au sein de la société. Elle nous invite à rentrer en résistance : à nous regrouper, à nous remettre à rêver (définir ce qu'on aime et ce qu'on n’aime pas) et à nous projeter, redevenir les créateurs que nous sommes.


Bon visionnage !




Charte-VIF-V11
.pdf
Download PDF • 598KB

 

Caroline Favre