Pilule, gènes et attirance


Des recherches effectuées à l’Université de Liverpool indiquent que la pilule contraceptive peut perturber la capacité naturelle des femmes à choisir un partenaire génétiquement différent d’elles-mêmes.


Le fait de perturber l'attirance instinctive d'une femme pour des hommes génétiquement différents pourrait entraîner des difficultés lors de la conception, un risque accru de fausse couche et de longs intervalles entre les grossesses. Transmettre à un enfant un manque de gènes diversifiés pourrait également affaiblir son système immunitaire.


Les humains choisissent leurs partenaires par leur odeur corporelle et ont tendance à être attirés par ceux qui ont un bagage génétique différent du leur, ce qui maintient la diversité génétique. Les gènes du complexe majeur d'histocompatibilité (CMH), qui aide à construire les protéines impliquées dans la réponse immunitaire de l'organisme, jouent également un rôle important dans l'odeur par leur interaction avec les bactéries de la peau. Ainsi, ces gènes aident également à déterminer quels individus nous trouvent attirants.



L'équipe de recherche a analysé comment la pilule contraceptive affecte les préférences olfactives. Cent femmes ont été invitées à indiquer leurs préférences sur six échantillons d'odeurs corporelles masculines, prélevés sur 97 échantillons volontaires, avant et après avoir commencé à utiliser la pilule contraceptive.


Craig Roberts, un maître de conférences en psychologie de l'évolution qui a effectué ce travail en collaboration avec l'Université de Newcastle, a déclaré : "Les résultats ont montré que les préférences des femmes qui ont commencé à utiliser la pilule contraceptive se sont déplacées vers les hommes ayant des odeurs génétiquement similaires ».


"Non seulement la similitude des CMH chez les couples pourrait entraîner des problèmes de fertilité, mais elle pourrait aussi, à terme, conduire à la rupture des relations lorsque les femmes cessent d'utiliser la pilule contraceptive, car la perception des odeurs joue un rôle important dans le maintien de l'attrait pour les partenaires".


University of Liverpool. "Contraceptive Pill Influences Partner Choice." ScienceDaily. ScienceDaily, 13 August 2008. www.sciencedaily.com/releases/2008/08/080812213824.htm